Découvrir le Japon

Pourquoi « ça », je n’en mangerai pas !

2 février 2018

Il y a quelques jours j’ai demandé sur Facebook si vous aviez des questions sur le Japon. Et quelqu’un a parlé du Fugu.

Le Fugu est un poisson, également appelé « poisson-globe » (il se gonfle d’eau quand il se sent menacé) qu’on trouve aujourd’hui en Méditerranée et bien sûr, dans les eaux du Japon. Réputé pour la finesse de son goût, il se déguste en sashimi et est plutôt onéreux.

Et quand j’irai au Japon, je n’en mangerai pas !

Un délice… risqué

Le Fugu est en effet un poisson mortel ! Il contient un poison extrêmement toxique… auquel on ne connaît pas de remède. Il s’agit d’une neurotoxine paralysant les muscles et infligeant une mort par arrêt respiratoire en quelques heures (#sujetjoyeux).

Au Japon où le Fugu est un met fin et réputé, seul quelques chefs avec une formation et une licence particulière (accordée par l’Etat) ont le droit de le cuisinier. L’élite de l’élite ! Ils connaissent les parties du poisson contenant la toxine et savent les retirer…notamment la peau, le foie, les intestins et les gonades.

Attention, la moindre incision de travers et le poison se reprendra sur la chair !

Pour ce que j’en sais, des empoisonnements arrivent chaque année… En faisant ma petite enquête j’ai d’ailleurs découvert qu’une loi, ancienne mais encore en vigueur, interdit à l’empereur d’en consommer ! (Pas fou le gars)

Et voilà tu sais tout !

Au moins une chose que je ne mangerai pas au Japon ! Tu connaissais le Fugu avant cet article ?

Crédits photographiques : photo de couverture par @Annawaldl, Pixabay, autres photos par @jim, Flickr et @Suguri, Wikipédia

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply