Billets d'humeur

Je teste le Shiatsu – bilan intermédiaire

31 octobre 2018

Après deux mois de Shiatsu, il est temps que je vous propose un premier bilan intermédiaire sur mes ressentis et les apports de la méthode !

Si tu as manqué mon premier article sur le sujet : je me suis lancée dans un parcours de santé un peu particulier. Mon praticien en Shiatsu, Bernard de Néarmony, va m’accompagner 4 mois à raison de 2 séance de Shiatsu/mois pour diminuer mes tensions musculaires, prévoir des règles douloureuses mais aussi booster mon système immunitaire, mieux dormir, etc. J’ai pensé que cela valait le coup de partager cette expérience avec toi car le Shiatsu, ce massage japonais, a beaucoup de chose à apporter (je connaissais un peu avant quand même) mais est aussi peu connu. Et comme souvent on trouve à boire et à manger… Je rappelle que je ne suis pas sponsorisé pour écrire cette publication. C’est ma propre expérience que je te partage parce que je pense que ça peut servir à d’autre 🙂

Voici le résultat de 4 séances (soit deux mois si tu suis) pour que tu puisses te faire ta propre idée !

Dire au revoir aux tensions

La première séance a été consacrée au travail sur les muscles de mon dos, notamment mes épaules – qu’il fallait urgemment décontracter – et le bas de mon dos qui était aussi un peu douloureux. C’est généralement un moment agréable et moi qui ai souvent les épaules toutes raides à cause du stress, je sens une vraie différence à la fin de la séance ! Sentir une tension nous quitter, ça fait un bien fou… et je me sens toute légère. Bernard travaille également les point entre les méridiens, le long des bras et des jambes (car les tensions peuvent descendre, c’est une question d’équilibre). Là, j’avoue qu’on a trouvé quelques endroits douloureux… Mais le résultat est là. Première semaine objectif check !

Le Shiatsu pour prévenir les douleurs

La seconde séance avait lieu la veille de mes menstruations. L’objectif est donc précis : diminuer les douleurs et me permettre de réduire (drastiquement) ma consommation d’anti-douleurs. Et effectivement les endroits où Bernard appui, frictionne, bouge… sont très différents. Clairement je suis épatée du résultat. Dans les jours qui ont suivi :

  • J’ai eu un meilleur sommeil (je dormais mal ces derniers jours)
  • J’ai eu très peu de de douleurs (aucune au bas du dos par exemple alors que j’en ai à chaque fois, ce qui est le plus pénible)

J’ai malheureusement quand même craqué pour un antidouleur à cause d’une migraine de fin de cycle… Mais second objectif check : consommation diminuée ! Pour que tu puisses comparer, je bouffe généralement une boite ½ à une boite complète de Nurofen…

Quelques images pour te montrer comment se présente un futon : Bernard intervient chez moi ou je peux faire ma séance à son cabinet quartier de l’Orangerie.

Le Shiatsu pour dormir

La troisième séance était un peu particulière. Je suis arrivée avec un début de rhume, une fatigue chronique et de grosses difficultés de sommeil. Avec le recul je me dis que c’était évident mais quand tu es fatigué ton cerveau ne fonctionne plus normalement… À mon écoute, Bernard s’est concentré pour réactiver mes défenses immunitaires et me permettre de retrouver un peu de sommeil. Après deux nuits passées à dormir comme un bébé les problèmes de sommeil reviennent. Mais ce repos bénéfique me permet de me dire que ce n’est pas normal et de prendre finalement rendez-vous avec mon médecin traitant. Résultat : grosse carence en fer… Tout s’explique ! Quand je vous parlais de « parcours » de santé…

Ça ne marche pas à tous les coups…

Pour la 4e séance, un peu curieuse de faire des test, j’ai essayé un autre protocole censé jouer sur le sommeil (oui, parce que je suis un tout petit peu fatiguée quand même >.<). Mais mes règles n’aidant pas, le résultat a été très mitigé. Pour être franche, elles me gonflent le ventre… D’habitude j’arrête le gluten quelques jours avant (et je sens une nette amélioration) mais là j’ai oublié… Donc c’est raté pour le sommeil pour cette fois !

Conclusion intermédiaire

Faisons un mini-bilan intermédiaire de ces deux mois de shiatsu. Ce que je retiens :

  • Le côté « prévenir plutôt que guérir » (cf. douleurs Vs analgésiques)
  • Et toutes ces petites douleurs qui disparaissent, pour un meilleur sommeil et donc une meilleure énergie et efficacité au quotidien…

Mais j’ai l’impression que le plus important, c’est surtout cette prise de conscience autour de soi, de sa santé et de son corps. Ces « temps de pause » sur certaines douleurs/difficultés me permette (à moi en tout cas, chacun est différent) d’avoir un peu de recul sur la façon dont je les ressens et leur « utilité ». Après tout la « douleur » est un message envoyé par ton corps pour te dire quelque chose…

Conclusion mon dos va bien mieux et mes crispations aux épaules reviennent de moins en moins vite 🙂 Je reviens vers toi dans deux mois – avec un meilleur taux de fer dans le sang – et un nouveau bilan ! Si tu as des questions surtout n’hésite pas à laisser un commentaire !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply