Préparation du voyage

Le Passeport : épisode 2

26 mars 2017

Devinez quoi ? Vendredi après-midi, Seb a pris son courage à deux mains pour retourner au centre administratif de Strasbourg et enfin récupérer… son passeport !

Hourra !

Pour rappel, je suis allée récupérer mon passeport en janvier (voir mon article dessus). Tu me diras, on n’était pas en retard puisqu’un passeport est aujourd’hui valable 10 ans. Mais j’avais quand même l’impression qu’il prenait du retard dans la course, haha.

Petite particularité : comme celui-ci ne souhaite pas que sa photo apparaisse sur le blog (même si c’est très dommage, on est d’accord !), je le représenterai dorénavant par un petit coussin renard ou « kitsune » ! Pour la petite histoire, « renard » se dit « kitsune » en japonais. Ce terme désigne à la fois l’animal mais aussi un personnage du folklore japonais : un esprit surnaturel, ou « yōkai », polymorphe (on en reparlera si tu veux, j’aime beaucoup le folklore japonais).

Seb le petit kitsune, a son passeport : il est heureux !

Si j’en revins aux passeports, ceux-ci sont maintenant biométriques : ce qu’il signifie qu’ils prennent également nos empreintes digitales en plus d’une photo d’identité et des informations nécessaires. Il est donc impossible de le faire faire par quelqu’un d’autre ou même d’envoyer quelqu’un d’autre le récupérer. Impossible également d’en faire la demande complète par internet. Mon chéri étant du genre à ne pas aimer se déplacer, ça ne lui plaisait pas des masses.

Prochaine étape

Enfin voilà, c’est fait : on peut cocher la petite case « passeport » dans notre liste des choses à faire, à côté de la case « assurance voyage ». La prochaine étape va sans doute être de commencer à surveiller les sites de réservation de vol. D’ailleurs, si tu as des choses à me conseiller, je suis toute ouïe 😁

Les vols pour le Japon sont bien moins cher qu’il y a 10 ans ! Toutefois, et je ne sais pas ce que tu en penses mais je ne suis pas sûr de vouloir faire le voyage en « 28e classe » juste pour le plaisir d’économiser 100 ou 200 euros. Japon-France, ça fait quand même 9h à 14h de vol si je ne dis pas de bêtises… Ça ne doit pas être agréable de les passer dans un mouchoir de poche, avec un gamin qui te donne des coups de pied dans le dos parce qu’il a envie de bouger et pas la place pour le faire (mais si, tu sais, il y en a toujours un : même dans les trains.  Il fort probable d’ailleurs qu’il s’agisse du même à chaque fois).

Au fait, si tu as des questions ou des remarques sur ce blog, n’hésite pas à me laisser un commentaire ! Tu peux aussi t’abonner pour ne manquer aucun des prochains articles 😊 À bientôt !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply